LinkedIn E-mail

« C’est pas si grave François ! »

« Oh lalalala !!!… Je ne sais pas si vous avez lu la presse cette semaine… C’est confirmé ! Rien ne va plus pour François Hollande ! Sa cote de popularité auprès des français recule encore de deux points dans les sondages : 86 % des personnes interrogées ne feraient plus confiance au chef de l’État !

Comment voulez vous qu’il ait envie de relever le pays François. Plus personne ne l’aime. A part son casque, son scooter et peut-être… Julie.

Il a beau faire comme si tout allait nickel mais on voit bien que ça va pas. Il a tout le temps les yeux dans le vide le pauvre homme ! Il veut nous faire croire qui cherche mais y trouve pas !

Disons les choses comme elles sont… il a plus d’idées François !
Peut-être même qu’il en a jamais eu ? Peut-être qu’il voulait juste piquer le bureau de Nicolas pour le fun.

Ben voilà…Pas mieux !

Bon c’est vrai 2017 c’est encore loin, mais personne n’est rassuré pour autant. Quand on voit les prévisions de croissance ça fait peur. Elles changent tous les mois et toujours pas dans le bon sens.

Sans compter que depuis plus de deux ans les français continuent de payer de plus en plus d’impôts, tout en sachant que les caisses restent à sec !

Hey ! Les gars à Bercy…Y a un problème au niveau des calculettes ? Y a plus de piles ? Ou alors vous êtes encore en écus, vous épongez toujours la dette de la Sécu sous Louis XIV?

Non mais franchement François quand vous voyez tout ça, comment voulez-vous que votre cote remonte ? C est le moment de se reprendre François … Et surtout de m’écouter! Vous me connaissez, je suis toujours là pour vous aider moi.

La première chose à faire, sans attendre, je sais ça va être dur pour vous… vous n’allez pas aimer…mais… Il faut que vous arrêtiez les femmes… Au moins pendant quelques temps. Surtout les femmes publiques. Trop de soucis.

Deuxième chose François… Là aussi ça va être difficile pour vous. Apprenez à bien choisir vos collaborateurs !

« Les casseroles » ça finit toujours par remonter vous savez bien ! Entre les mensonges d’un Ministre sur son compte en Suisse, un Secrétaire d’État qui oublie de payer ses propres factures, un Conseiller Spécial qui dépense un peu trop facilement les deniers de la République, sans oublier un Secrétaire Général de l’Élysée très en verve avec la presse. C’est pas possible François ! Comment avez-vous pu vous tromper à ce point?

Passez par pôle emploi la prochaine fois. Ça sera plus simple, moins coûteux et vous aurez plus de choix.

Enfin dernière chose à envisager rapidement, et là ça risque d’être très, très difficile pour vous. Arrêtez de colporter des ragots uniquement pour vous faire mousser !

Affirmez dès votre arrivée à l’Élysée que la courbe du chômage s’inverserait fin 2013 alors qu’en fait vous en saviez pas plus que nous, c’était de l’inconscience présidentielle !

Mais qu’est ce qui foutent vos conseillers en communication pour vous laisser dire des conneries pareilles ? Surtout au prix ou vous les payez !!! Appelez-moi la prochaine fois !

Allons François, vous énervez pas ! Prenez-le pas comme ça ! Remettez vos lunettes… s’il vous plaît ! Je dis tout ça pour votre bien moi.
Je veux que vous soyez un Président heureux… efficace !

Après tout c’est pas si grave. Quand on y regarde de plus près, vous n’avez finalement qu’une chose à faire, une seule, pour que votre cote remonte plein gaz comme un scooter rue du Cirque…
…arrêtez d’être un Président normal !

Régis Bonlieu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.