LinkedIn E-mail

«Le Meilleur Président»

Le «Meilleur…», concept «bankable» du moment à la télévision ?

Au moins deux chaînes françaises (M6 et TF1) continuent d’en user. Seraient-elles même en train d’en abuser ? En effet après «Le Meilleur cuisinier (MasterChef)», «La Meilleure boulangerie», «Le Meilleur pâtissier », «Le Meilleur coiffeur» nous allons avoir droit dans quelques temps au «Meilleur fleuriste».

Le divertissement à la télévision, à défaut d’être créatif, semble avoir trouvé sa « vache à lait » même s’il est vrai, certains de ces programmes fonctionnent mieux que d’autres en terme d’audience.

Derrière ce concept providentiel «à tiroirs» y aurait-il tout de même une volonté bienveillante ? Celle peut-être de remédier à la crise du chômage en France. Pourrions nous imaginer un court instant que Pôle Emploi, après avoir été touché par un éclair de génie, aurait enfin usé efficacement de son influence légendaire sur le retour à l’activité. Ce dernier aurait il eu cette idée génialissime de signer un partenariat avec chaque producteur et diffuseur de programmes TV afin de faire la promotion de certaines professions ? Des secteurs susceptibles de créer de nouvelles vocations chez les téléspectateurs-demandeurs d’emploi en mal de reconversion. Un moyen comme un autre de subvenir à cette période de chômage qui dure et du même coup une explication toute trouvée à ce concept «routinier» faisant le bonheur du petit écran actuellement. Si tel est le cas je le dis bien haut : Bravo Pôle Emploi ! Je suis bluffé. J’ai même hâte de voir la suite.MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il ne nous reste plus qu’à attendre devant notre écran, non sans une certaine impatience, le prochain métier mis à l’honneur. Essayons de deviner ensemble. Esthéticienne ? Mécanicien ? Pompier ? Barman ? Ou peut-être… soyons fous! Président de la République! Enorme Show que le «Meilleur Président».

L’audience devrait être sans aucun doute au rendez-vous. Le dispositif restant quasiment le même. Des candidats ayant soi-disant des prédispositions au métier sélectionné. Ce n’est pas ce qui manque actuellement. En face, un jury de taille pour noter objectivement tous ces prétendants. En l’occurrence les quatre derniers Présidents « professionnels » encore de ce monde. La configuration du jury pourrait donc être la suivante : V.G.E et Chirac en visioconférence, retraite oblige, tandis que Sarkozy et Hollande seraient en plateau .Tous prodiguant mutuellement analyses et conseils. Sans oublier pour une part le vote démocratique du public. Principal objectif de ce «TV-SHOW», désigner au bout de quelques semaines, au travers d’épreuves pratiques (élaboration d’un programme crédible de campagne) le meilleur candidat «amateur» à une élection Présidentielle. En bonus pour le vainqueur, un chèque en bois officiel et symbolique pour ses frais de campagne afin d’éviter tout malentendu s’il devait perdre la tête et annoncer sa candidature «pour de vrai» dès la fin de l’émission. En effet, règle numéro 1 en politique, ne jamais sous-estimer un candidat officieux à quelques encablures d’une élection.

Avec une aide financière et un peu de média-training «en mode populiste», il peut vite devenir officiel, contrariant à la dernière minute les plans de ceux déjà engagés. Bref…« Le Meilleur Président » devant le succès d’audience escompté pourrait même, sait-on jamais, influencer « la vraie vie politique française » modernisant, bousculant les principes de l’élection et ce dès l’organisation des primaires tant redoutées par les candidats les plus affirmés. D’un divertissement du P.A.F. à la réalité de la vie active en politique il n’y a parfois qu’un pas à franchir.

En attendant et quelque soit le prochain métier mis à l’honneur sur l’une ou l’autre chaine, il apparaît clairement que ce concept du « Meilleur…» avec un peu d’imagination pourrait encore avoir de beaux jours devant lui à la télévision. Mille fois hélas !

Espérons simplement que Pôle Emploi, s’il est à l’origine de ce programme, soit rapidement traversé par un autre éclair de génie, pour le demandeur d’emploi comme pour le téléspectateur en général. Pour une fois il serait bien judicieux de changer le vieil adage avant écœurement du concept en déclarant sans détour: «Que Le Meilleur…» perde!…(enfin de l’ audience).

Régis Bonlieu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.